Fabriquer ses toiles

Encollage de la toile

Matériel :

  • Colle « Totin » ou colle de peau de lapin en granulés (le pot en photo ci dessous était de 100g)
  • Spalter (pinceau)
  • Casserole pour chauffer au bain marie

Réalisation :

La veille

  1. Mouillez 100g de granulés avec 100 ml d’eau 24h avant l’utilisation. D’après mes lectures c’est important. Cela forme comme une semoule compacte.

Le jour J

  1. Ajoutez 900 ml d’eau à la colle
  2. Placez cet assemblage dans un plat et chauffez au bain-marie. Aucune difficulté.
  3. Une fois que la colle est dissoute, baissez la température pour maintenir tiède
  4. Ajoutez quelques gouttes d’antifongique => j’ai opté pour le Tea tree en huile essentielle
  5. A l’aide du spalter, couvrez la toile et les cotés (éventuellement 1 fois sur la bordure derrière pour que le fil de s’éffile pas).
  6. Laissez sécher.
  7. Poncez légèrement la toile et recommencer l’opération.
  8. Deux couches doivent suffire
  9. Poncez puis passez une couche de gesso (peinture d’apprêt à mettre avant ^^)
  10. Renouvelez l’étape 9, encore une nouvelle fois, et encore une fois, si cela n’est pas suffisant

Remarques :

  • Le tissu va se détendre avec la colle. Ne vous inquiétez pas, elle se retendra en séchant. Idem avec les premières couches de gesso.
  • 100g de colle m’ont permis de faire les deux grands tableaux + 1 petit que j’avais rentoilé.
  • L’odeur n’est pas désagréable
  • C’était une étape bien agréable.

En images :

Colle totalement dissoute :

Voilà ce qu’il restait après les deux couches de colle sur les deux tableaux de 80×64. Sur la deuxième photo c’est la colle une fois refroidie. Cela se réchauffe et se re-liquéfie très bien au bain marie.

Toiles terminées :

error: Contactez Marie si vous souhaitez récupérer des fichiers