« J’attends »


Parolière / dimanche, mai 27th, 2018

Contrainte fixée : un texte avec le mot racine : « J’attends »

J’attends
Que la goutte lâche son robinet
Que le bouchon de la ligne s’enfonce
Que le micro-onde sonne « c’est prêt »
Que cette alarme cesse, ou j’la défonce

Que l’eau soit chaude
Que l’eau soit froide
Que la bougie s’éteigne
Que le feu prenne

J’attends
Que la dame pèse ses fruits
Que la vieille se casse
Que le laboratoire m’appelle
Que la douleur passe

Que les chiottes se libèrent
Que cette fourmi s’évade
Ou qu’on la récupère sous
La grolle de cette femme

J’attends
L’heure de partir et
Qu’on me foute la paix
Enfin de dormir
Au moins une heure svp

J’attends
Qu’il me regarde et m’appelle
Qu’il me prenne dans ses bras
Qu’il me dise « je t’aime »
Ou un truc comme ça

J’attends
Qu’on me pose des questions
Qu’on me dise « t’as raison »
Que l’on m’encourage
A n’importe quel âge

J’attends
Que les gens s’écoutent
Et se tendent la main
Qu’ils s’ouvrent
Et pensent aux prochains

J’attends, oui j’attends,
Que les consciences éclatent
Qu’ils assument leurs actes
Même si c’est lent, j’attends

J’attends car demain
Je n’attendrai plus rien

Marie TABUREL