« Pardonne-moi »


Parolière / lundi, mai 14th, 2018

Ce texte fait référence à l’histoire de Jacqueline Sauvage, condamnée pour avoir tué son mari.
Jacqueline Sauvage a été victime de viole et leurs enfants d’inceste pendant plusieurs années.
Leur fils s’est suicidé. Suite à ça, le père a menacé sa femme et ses filles de les tuer. Face à ces menaces, Jacqueline Sauvage a tué son mari. La justice l’a condamné en raison du caractère prémédité de l’acte…

Pardonne-moi

Trois jours d’audience
Trois jours de transe
Dernière fois, enfermée, dans l’box des accusés
Désabusée, je cherche les regards des jurés
Mais, je saute, sans filets

Pardonne-moi,
Tu disais qu’il suffisait
De maîtrise,  de sentiments, je t’aimais, je t’aimais
Je t’aimais Tellement
Je m’en voulais d’échouer si souvent

Pardonne-moi,
Pourtant plus forte,
Dans ces moments où tu fermais la porte,
Le parquet grinçant, tes gestes d’abord lents
Le corps épileptique, le cerveau amnésique,

Pardonne-moi,
Notre fils, nous a quitté
Quand la peur de vivre
Est plus forte que la peur de mourir
Tu t’es transformé, nous a menacé
J’ai pensé que… Je t’ai tué

Pardonne-moi,
J’ai dû tout raconter,
Nos secrets, les représailles,
notre intimité, tes failles
Et tout sur la… virginité
De nos filles…

Aujourd’hui, la justice me condamne
Aujourd’hui, la justice me condamne

Auteure : Marie TABUREL
Avril 2016 – Texte déposé SACEM